J’ai testé … Boco

jai-teste

Bonjour à toutes et à tous

Aujourd’hui j’ai décidé de vous parler d’un resto que j’ai découvert dernièrement : BOCO.
J’ai été invitée à découvrir le concept le weekend dernier l’idée m’est venue de créer une nouvelle catégorie de posts grâce auxquels je peux vous parler des choses que j’ai la chance de tester grâce au blog et qui ne se prêtent pas nécessairement au format carré d’Instagram : J’ai testé…
J’espère que ce nouveau genre d’articles vous plaira. Il n’y en aura pas autant que les articles mode car je n’accepte pas beaucoup de partenariats mais j’essaierai d’en rédiger le plus possible, quand ça s’y prête bien sûr.

Aujourd’hui donc je vous parle de Boco, un resto qui se revendique « fast-food gasronomique » situé avenue Louise à Bruxelles. Le concept : des plats conçus par des chefs étoilés que l’on déguste dans des bocaux.

J’ai opté pour le menu du jour à environ 12 euros pour entrée-plat-dessert, la formule la plus économique et mon amoureux à choisi ce qu’il voulait comme ça on testait les deux formules.

Au menu pour moi :

  • artichaut à la barigoule (?) et quinoa rouge : même si je ne sais toujours pas ce qu’est la barigoule, j’ai trouvé l’entrée délicieuse ! Fraîche et bien assaisonnée. En même temps, vous me donnez du quinoa et je suis heureuse.
  • mille-feuille végétal au vinaigre de citron : j’ai été très dérangée par l’odeur de la tapenade d’olives chaude (je ne suppose que c’est parce qu’elle était justement chauffée et que d’habitude j’adore ça mais froid), mais hormis ce détail c’était bon. J’ai trouvé les saveurs moins équilibrées que l’entrée et je testerais autre chose à mon prochain passage !
  • cheesecake au myrtille : un délice ! J’avais échangé mon dessert avec celui de mon amoureux. Le plat que j’ai le plus apprécié. La confiture de myrtilles était très bonne (et j’ose dire, presque artisanale ? en tout cas elle avait l’air). Rien à redire 🙂

Au menu pour lui  :

  • Oeuf moelleux et mousse de courge, pickles d’oignons rouges : bonne entrée, à consommer froide ou tiède mais meilleure quand elle est chauffée.
  • Poulet Tikka Massala et aubergines carottes : le plat qu’il a le plus apprécié. Un soupçon d’orange dans le poulet qui apportait un peu de fraîcheur. Mais « les aubergines c’était pas indispensable » – parole de mec haha.
  • Panna Cotta vanille et caramel de pralin : si vous ne fondez pas en lisant cet intitulé déjà, vous êtes un reptilien caché dans le corps d’un humain et faites semblant d’être normal. Une pure merveille !

On a aimé

La rapidité du service : à l’instar d’un Exki, ici on se sert soi-même. Tous les plats du jours sont présentés dans un grand frigo, il suffit de se servir et d’aller à la caisse. Les plats sont chauffés rapidement et on peut manger en une trentaine de minutes, pratique donc pour encore profiter de son heure de table.

Le concept du fast-food gastro : assez sympa l’idée de manger des vrais plats et pas des burgers ou des salades pleines de sucres et de sel ajoutés. Il y en a pour tous les goûts, du healthy (plats à base de quinoa, légumes frais…), au traditionnel hachis parmentier en passant par le poulet tikka massala.

La déco : bien pensée, colorée, chaleureuse… Bien que restauration rapide, l’ambiance est sympa et la déco tendance. Bien loin du Mc Do ou du Quick de quartier.

img_0935img_0934img_0927

On a moins aimé

Le prix : qu’on soit clairs, on a rien payé pour tester BOCO. On a été très invités et on a rien déboursé du tout. Mais je me dois d’être honnête avec vous : des entrées autour des sept euros, des plats autour des dix et des desserts dans les 5. Donc un repas qui tourne vite autour des 25/30 euros. Si vous emportez pour manger le soir, ces prix me semblent corrects. Par contre pour un midi (comme nous ici), c’est un peu cher l’heure de table. Mais après tout il en faut pour toutes les bourses et il faut bien payer les grands chefs haha. Heureusement, il existe un menu du jour plus abordable mais il faut bien sur que vous aimez ce qui est proposé (une seule entrée, un seul plat, un seul dessert)

La taille des portions : sur ce point, c’est plus à mon amoureux que ça a déplu. Il a trouvé les portions un peu petites (surtout vu les prix). Moi j’ai eu l’impression de manger juste ce qu’il fallait (et pourtant j’ai quand même grand appétit!).

Au finalimg_0926

Au final, il y a quand même plus de positif à retenir. Les plats sont bons, le cadre est beau, les serveurs sont sympas et c’est calme (chose rare à Bruxelles le midi) : bilan assez positif. Une adresse à retenir plus pour des plats à emporter pour chez soi le soir que pour le midi à mon gout ! 🙂

Adresse : BOCO, Avenue Louise n°521, Bruxelles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s