Lucky encounter

FLOWER DRESS AND MY NEW PINK LUCKY BAG

PHOTO 11

Le hasard fait bien les choses. Il y a quelques semaines, Audrey, mon amie d’enfance m’identifiait dans les commentaires d’un post Instagram. Le post en question permettait de gagner le sac Yeba de ses rêves. Je vous mentirais si je vous disais que je connaissais la marque : je l’ai découverte par hasard, grâce à un petit commentaire inattendu, une invitation à tenter sa chance, un concours que je ne m’attendais pas à gagner.
Je n’avais jamais rien gagné de ma vie. Pas de chance au jeu, chance en amour, disent certains. Et s’il est vrai que je suis chanceuse en amour (avec un homme comme le mien, se serait impossible de dire le contraire), on peut dire que ce jour-là, j’ai eu de la chance au deux.

PHOTO 1PHOTO 2PHOTO 3

Alors que mon amoureux et moi nous apprêtions à partir au restaurant, je reçois une petite notification : félicitations, vous êtes la grande gagnante ! On se pince, on se frotte les yeux. C’est pas vrai, moi ?! Moi, la grande gagnante ?! Je me revois lire le message d’Audrey, son invitation à participer au concours. Je me revois cliquer sur le nom de la marque et découvrir l’univers de Yeba. Tout de suite j’avais été séduite par l’élégance de ces sacs, leurs formes, leurs couleurs, le fait qu’ils soient belges (ben quoi, un peu de patriotisme ça fait du bien !). J’étais aux anges ! Non seulement j’avais été celle tirée au sort parmi toutes les participantes mais en plus j’allais devenir l’heureuse propriétaire d’un magnifique sac à main ! La maroquinerie n’étant pas le domaine de la mode le plus accessible (enfin tout dépend des goûts bien sûr !), je ne possède pas – malgré ce que dira mon père – tant de sacs que ça. J’en ai même très peu, et très peu de beaux sacs, de pièces qui dureront et dureront sans que je m’en lasse. Je pense que je peux compter ces pièces sur les doigts de ma main. Aujourd’hui, ce First Mini en fait partie.

PHOTO 13

Peut après avoir gagné, Yeba, la créatrice qui se cache derrière ces splendides pièces, me contacte et me propose de nous voir pour discuter un peu, mettre une voix sur nos visages ou un visage sur nos voix, peu importe. J’accepte avec grand plaisir et c’est quelques semaines plus tard que nous nous rencontrons à Bruxelles pour échanger autour de bons petits plats, parler de nous, de Yeba, d’un peu de tout en fait.
Le courant passe bien entre nous et la conversation est facile. C’est tellement plus agréable de rencontrer les gens en vrai, de discuter avec eux et de partager autre chose qu’un écran interposé. J’en apprends plus sur Yeba, la marque, mais aussi Yeba la femme. Celle qui a osé tout plaquer pour suivre son instinct et faire ce qu’elle aime. Non seulement ce changement de carrière lui permet de créer, imaginer, entreprendre, mais il lui donne aussi l’opportunité de passer plus de temps avec sa famille. Yeba est un nom avec une signification (et une histoire magnifique) : il signifie « celle qui est née pour remplir sa destinée« . Avec un prénom pareil, je ne doute pas que Yeba grandira, grandira pour avoir tout le succès qu’elle mérite.

Ce qui m’a marqué chez Yeba, c’est sa chaleur humaine. Chacun de ses mots m’évoque le partage, la passion, la douceur. Et, étrangement, il y transparaît également une véritable détermination. Une envie de prendre son envol, d’avoir davantage confiance en soi. Et si un sac peut donner le petit coup de boost nécessaire pour se sentir invincible, ce sont bien les siens. Le contraste que j’ai pu observer chez Yeba s’observe également dans ses créations : ses sacs ont des lignes simples et minimalistes mais ces lignes respirent l’élégance. Les matières sont brutes mais les couleurs sont douces. On ressent toutes les facettes de sa personnalité qu’elle y met : le perfectionnisme et la tendresse, l’empowerment et la fraîcheur. Si sa mission à travers ses créations est d’inspirer les gens, alors tout le monde s’accordera à dire qu’elle a déjà réussi.

PHOTO 4PHOTO 5PHOTO 6PHOTO 7

J’ai été ravie de gagner ce concours. Plus haut je vous disais que j’étais aux anges d’avoir gagné mais aujourd’hui je peux rajouter autre chose à ma chance : avoir rencontré Yeba. Ses mots m’ont inspirée à avoir plus confiance en moi. A lâcher prise mais sans oublier mes objectifs. J’espère vraiment que cette marque vous plaira, j’espère vous donner l’envie de la découvrir davantage car elle le mérite. Plus qu’autre chose, j’espère qu’elle vous inspirera à devenir la femme que vous voulez devenir, ou simplement à vous faire plaisir à vous, la femme accomplie que vous êtes.

J’espère que ce look vous aura plu et que vous aurez envie de découvrir l’univers de la marque de vous-même ou au travers d’un article différent. J’ai dit à Yeba que j’aimerais bien visiter son atelier, voir concrètement comme se passent ses journées, le processus créatif autant que les aspects plus techniques. J’aimerais bien vous écrire un article à ce sujet, vous emmener ailleurs que dans un look. Vous montrer plus que des vêtements : vous montrer les gens qui se cachent derrière… N’hésitez pas à laisser un commentaire si l’article vous a plu et si une suite vous intéresserait ! En attendant, les sacs de Yeba n’attendent que vous et pour ça c’est ici qu’il faut cliquer !

PHOTO 8PHOTO 9PHOTO 10PHOTO 12PHOTO 14

Je porte :
Robe : H&M
Sac : Yeba Essentials – The First Mini (couleur light pink)
Shoes : Asos
Lunettes : Emporio Armani
Montre : Klarf Watches
Bague : Kenzo

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suivez-moi sur Hellocoton

Retrouvez superagentju sur Hellocoton

Follow me on Hellocoton ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s